Casque de vélo sur une table
Blog
21/06/2022

Comment laver et entretenir un casque de vélo ? Découvrez nos conseils de nettoyage et d’entretien pour prendre soin de votre équipement de protection.


Votre casque de vélo est un peu votre ange-gardien sur la route. En cas de chute ou de collision, il vous protège la tête et évite les lésions graves. Afin de garantir son efficacité, veillez à bien laver et entretenir votre casque de vélo. Comment s’y prendre ? Dans cet article, Cosmo Connected vous partage quelques conseils de nettoyage et d’entretien.


Comment laver un casque de vélo ?

Le nettoyage du casque de vélo est une opération très simple. Pour laver un casque de vélo, frottez la coque à l’aide d’une éponge non abrasive, d’eau claire et d’un peu de savon doux. Pour les coussinets et les parties en mousse du casque, privilégiez de l’eau froide. Si ces éléments sont détachables, il est possible de les laver à la machine, à condition de sélectionner un cycle doux et un programme basse température (30°). Le lavage à la main est peu contraignant et reste la meilleure solution pour éviter les mauvaises surprises. Dans tous les cas, ne séchez jamais les coussinets du casque au sèche-linge. Le casque devra sécher à l’air libre, à l’écart des radiateurs ou de toute source de chaleur. Vous pouvez utiliser une serviette ou un chiffon sec pour essuyer les parties métalliques de votre accessoire de sécurité.

Quant aux sangles du casque de vélo, nous vous recommandons aussi le recours à l’eau et au savon doux en frottant doucement pour éliminer les taches. Les détergents, solvants et autres produits chimiques sont à bannir. Ils risquent d’abîmer les matériaux du casque et de leur faire perdre certaines de leurs propriétés pratiques et esthétiques. En effet, les agents nettoyants agressifs attaquent la peinture, les adhésifs et les couches de produits appliqués sur le casque de vélo. De même, nous vous déconseillons de pulvériser du répulsif à insectes sur votre casque en été, en particulier s’il contient du DEET.


Conseils d’entretien pour prendre soin de son casque de vélo

Maintenant que vous savez comment laver votre casque de vélo, complétons ce mini-guide avec quelques conseils d’entretien supplémentaires. Comment entretenir un casque de vélo ? Du côté du rangement et du stockage, choisissez un emplacement frais et sec, si possible abrité de la lumière du soleil. La chaleur élevée risque d’endommager le casque et de décoller la doublure. Bien sûr, choisissez aussi un lieu de stockage où votre équipement de sécurité ne risque pas de tomber. Chaque chute de votre casque est susceptible de le déformer ou le fragiliser, et donc de le rendre inefficace.

Entretenir un casque de vélo, c’est aussi savoir quand il est temps de le renouveler. Avec le temps, et en fonction de la fréquence d’utilisation et des éventuels chocs subis, votre casque de vélo s’use. De manière générale, il est recommandé de le changer après une chute violente qui aurait causé une déformation ou des fissures sur le casque. Un casque de vélo abîmé perd en cohésion et en capacité d’absorption sur la route et n’assure plus pleinement son rôle de protection sur la route. Pour vous donner une idée, on estime qu’il faut remplacer un casque de vélo tous les 3 à 5 ans. Pensez à bien vérifier l’état de votre casque de vélo régulièrement pour anticiper l’intervalle de remplacement. Le nettoyage du casque est également un moment propice pour inspecter les différentes parties et détecter les éventuelles anomalies. Dès que les parties en polystyrène durcissent, c’est un signe qu’il faut remplacer le casque.


Un dernier conseil pour votre sécurité : veillez à toujours acheter un casque de vélo neuf. Idéalement, un casque de vélo est à usage unique et personnel. S’il peut être tentant d’obtenir un casque d’occasion à moindre prix, vous ne savez pas quels chocs il a connus ni comment il a été utilisé par son propriétaire. Il vaut mieux investir dans un casque neuf et efficace et être sûr de rouler bien protégé, en toute sécurité.