Comment assurer un vélo électrique ?

Comment assurer un vélo électrique ?

Pourquoi assurer son vélo électrique ? Reading Comment assurer un vélo électrique ? 6 minutes Next Vélorution : qu'est-ce que c'est ?

Pratique et écologique, le vélo à assistance électrique (VAE) est de plus en plus prisé, notamment en milieu urbain. Les villes françaises ont d’ailleurs vu naître de nombreuses pistes cyclables et le nombre de petites reines s’est multiplié pour le plus grand bonheur de la planète.


Cependant, il est important de ne pas négliger les risques liés à ce mode de transport. Qu’il s’agisse d’un accident entraînant des dommages matériels ou du vol de votre VAE, la souscription d’une assurance vélo adaptée à vos besoins est essentielle. 


Découvrez dans cet article comment assurer un vélo électrique pour rouler en toute sérénité.

Assurer un vélo électrique : les différentes garanties

Pour assurer un vélo électrique, il convient de choisir les garanties qui sauront répondre efficacement à vos besoins. Vols, dommages matériels, dépannage…les différentes garanties proposées par les compagnies d’assurances permettent de couvrir des situations variées.

Garantie vol et tentative de vol de vélo électrique


Les VAE peuvent avoir un coût particulièrement élevé. Selon les modèles, ils peuvent coûter plusieurs milliers d’euros. Ainsi, bénéficier d’une indemnisation en cas de vol de votre vélo électrique ou de sa batterie peut s’avérer utile. Pensez à retirer la batterie (si celle-ci est amovible) de votre vélo électrique à chaque fois que vous le stationnez dans la rue.


Le montant de l'indemnité versée en cas de vol dépend généralement de la valeur d'achat du vélo électrique. L'assureur peut choisir d'appliquer un taux de vétusté, ce qui signifie que plus votre vélo électrique est vieux, moins vous êtes remboursé. 


Notons que pour percevoir les indemnités en cas de vol, il est généralement indispensable que le VAE ait été attaché à un point fixe à l’aide d’un antivol dont le modèle est référencé dans le contrat d’assurance.


Bon à savoir :

L’assurance multirisque habitation peut comprendre des garanties concernant le vol de vélo électrique. Cependant, celle-ci ne couvre généralement le vol de vélo que si celui-ci a eu lieu au sein même de votre logement ou d’un local fermé.


Certains contrats proposent une prise en charge pour les vols de vélo à l’extérieur, mais il faut alors faire attention aux clauses d'exclusion comme les limites en termes d’horaires. Certaines assurances ne couvrent pas le vol de nuit, entre 23 heures et 7 heures du matin. 

Garantie dommages matériels et casse


L’assurance responsabilité civile, comprise généralement dans l’assurance multirisque habitation, prend en charge les dommages occasionnés à des tiers dans le cadre d’un accident responsable. Cependant, cette dernière ne couvre pas les dommages matériels personnels.


En souscrivant une assurance dommages matériels, votre assureur prendra en charge les réparations de votre vélo électrique en cas d’accident par exemple. 


La garantie dommages matériels concerne généralement les cas suivants :


  • Accident de la route,
  • Catastrophe naturelle ou technologique,
  • Incendie ou attentat,
  • Vandalisme. 

Certaines assurances couvrent également les équipements de vélo tels que le casque de vélo, les gants, etc.

Garantie dépannage et assistance


Généralement en option, cette garantie est, comme pour une voiture, indispensable pour être dépanné en cas de batterie déchargée, de crevaison, de chaîne cassée ou d'autres incidents. Contrairement à un vélo classique, un VAE pèse lourd (20 kg en moyenne) et s’avère donc difficile à pousser sur une longue distance en cas de panne.


La garantie dépannage et assistance vous permet de bénéficier d’un dépannage et d’un transport par taxi à votre domicile ou à la destination souhaitée. Certains assureurs proposent également un forfait pour la location d’un vélo le temps des réparations. 


Vous pourrez également trouver une assurance dépannage combinée voiture et vélo électrique, très utile si vous avez l’habitude d’alterner ces deux modes de transport. 

Assurer un vélo électrique : ce qu’il faut faire

Avant d’assurer votre vélo électrique, il est important de prendre le temps de bien comparer les différentes offres du marché et de préparer les documents nécessaires pour l’assurance. 

Analyser les différentes offres d’assurance vélo


Avant de souscrire une assurance vélo électrique, renseignez-vous sur les plafonds de prises en charge, les hauteurs des franchises et les clauses d’exclusion pour chaque garantie choisie. Ne vous fiez pas seulement au prix affiché. Assurez votre vélo électrique chez la compagnie d’assurance qui répond le mieux à vos besoins. 


Notons que les exclusions légales, imposées par la loi, écartent d’emblée toute prise en charge par votre assurance vélo. C’est par exemple le cas si vous circulez à vélo en état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiants, ou encore si vous avez un accident alors que vous avez enfreignez le code de la route.


Par ailleurs, votre assurance ne vous couvrira pas si vous avez un accident lors d'une compétition à vélo, si vous utilisez votre smartphone en roulant ou si votre vélo électrique vous a été volé par escroquerie ou par un membre de votre famille.

Préparer les documents nécessaires pour assurer un vélo électrique


Pour assurer un vélo électrique, il faut notamment fournir les documents suivants :

  • Une pièce d’identité,
  • Un justificatif de domicile,
  • La marque, le modèle et le numéro de série du vélo,
  • La date d’achat du vélo,
  • Le certificat de marquage de vélo,
  • Le prix du vélo. 

Notons que le délai pour assurer son vélo varie généralement entre 30 jours et 60 jours après l’achat.


Les vélos électriques de type Speedbike doivent disposer d’une plaque d’immatriculation à l’arrière et être obligatoirement assurés. Les documents à fournir pour assurer un speedbike sont les mêmes que celles demandées pour assurer une moto :

  • Un formulaire Cerfa n°13750-03, correspondant à la demande de certificat d’immatriculation du véhicule,
  • Une pièce d’identité,
  • Un justificatif de domicile,
  • La facture d’achat originale,
  • La photocopie du permis AM si vous êtes né après le 1er janvier 1988. 

Certaines compagnies d’assurances vous permettent de signer et de payer votre contrat en ligne. Vous pouvez donc assurer votre vélo électrique en quelques clics. 


Vous savez maintenant comment assurer un vélo électrique ! Pensez à adapter vos garanties en fonction des risques face auxquels vous êtes le plus exposé à vélo. Et n’oubliez pas de mettre votre casque de vélo avant d’enfourcher votre VAE pour assurer votre sécurité sur la route. 

Continue reading